Institut Chasse Galerie Index du Forum Institut Chasse Galerie
Viens-t'en... C'est le temps de faire un tour dans notre canot volant
 
 FAQFAQ
   RechercherRechercher
   MembresMembres   
GroupesGroupes
   S’enregistrerS’enregistrer

   ProfilProfil
   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés
   ConnexionConnexion 

Olivia Gagnon-Laurendeau

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Institut Chasse Galerie Index du Forum -> À lire avant tout -> Les personnages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Olivia Gagnon-Laurendeau
Été

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2009
Messages: 33

MessagePosté le: 03/02/2009 15:21:13    Sujet du message: Olivia Gagnon-Laurendeau Répondre en citant

OLIVIA GAGNON-LAURENDEAU
Attention!
Toute ressemblance avec une autre fiche de présentation n'est pas hasardeuse, mais bien préméditée.
Le consentement de la principale concernée nous avons été chercher.
Merci!


Nom: Gagnon-Laurendeau
Prénom: Olivia
Surnom: Oli, Vivi (surtout sa famille), Lee, Love ou Livy (pour les amis proches principalement)
Sexe: fille jusqu’au bout des ongles d’orteils vernis
Naissance: 15 août
Âge: 15 ans
Niveau: 4e année

Origine sociale : De famille aisée, Olivia est de sang mêlé : moldu chez les Laurendeau (son père) et sorcier chez les Gagnon (sa mère)

Résidence : Montréal

Avatar : Miley Cyrus



Traits de Caractère :

Olivia. Elle fait tout comme Charline, ou presque...
O comme dans Optimiste. Tout va mal? Olivia a quand même le sourire puisqu’elle sait que tout s’arrangera, n’est-ce pas? Il y a toujours une solution à tout, sinon, c’est le temps qui s’en chargera.
L comme dans Langoureuse. Amoureuse indomptable, elle s’entiche facilement. Chaque amourette est pour elle le grand amour et elle aime à chaque fois plus fort encore.
I comme dans Ingénue. La naïveté, ça la connaît. Vous pouvez lui faire croire pratiquement n’importe quoi. Aussi, inconsciemment peut-être, naïvement pour sûr, elle confie tout ce qu’on lui raconte à sa cousine Charline. De fait, elle est l’une de ses principales sources d’information pour les potins!
V comme dans Volontaire. Toujours partante pour tout (sauf les obligations), elle apporte motivation et bonne humeur aux projets qu’on lui propose.
I comme dans Influençable. Avec sa naïveté, ça donne un beau mélange d’incrédulité et de « ouais, moi aussi je me disais ça… ». Pour être honnête, elle est très influencée par Charline. Qui peut se vanter d’avoir son idole comme amie ET comme cousine? Olivia!
A comme dans Ainsi de suite… Vive, passionnée, reconnaissante, admirative, désordonnée mais obsessive dans son désordre (« Quelqu’un a touché à ma brosse! Je l’avais mis là! »), attentive, chaleureuse, susceptible, procrastineuse, joviale, gracieuse, mais surtout humaine, avec ses forces et ses faiblesses.

Passe-Temps Favoris :

- Essayer des chaussures à Londres
- Essayer des chaussures à Beloeil
- Essayer des chaussures sur Grande-Allée
- Essayer des chaussures à Montréal
- Essayer des chaussures n’importe où
- Collage de magazines à potins
- Design
- Couture (pour le look)
- Broderie (pour le détail du look)

Aime :
Olivia aime beaucoup de chose. Les hommes d’abord. Autant les jouvenceaux que les plus matures et accomplis. Elle aime séduire, faire la cour, mugueter, relever des défis quoi! Elle aime se sentir belle, se faire complimenter et faire tourner les têtes. Elle aime qu’on l’apprécie et apprécie être aimée. Mais détrompez-vous, Livy n’est pas que cela… Elle ne se passerait pas de ses amitiés! Aussi, il est à noter que tout garçon n’est pas nécessairement un copain potentiel. Elle croit en l’amitié gars/fille. Il n’y a qu’à penser à Warren. Aussi, elle adore écouter sa cousine raconter ses potins et dès qu’elle est lancée, c’est l’occasion rêvé pour commérer entre filles jusqu’aux petites heures du matin! Dans le plus ordinaire (mais loin d’être fade!), elle aime les ciels étoilés (« c’est teeeeeeeellement romantique »), l’odeur des lilas, l’été (comme Charline, oui!), se faire bronzer, danser, chanter, rire et sourire… Côté gastronomique, elle aime les penne au pesto, les kiwis, les litchis, les mangues (on fait dans l’exotique!) et le pouding chômeur de son père (et dans le traditionnel).

N'aime Pas :
Beaucoup de chose… tout principalement des attitudes chez les gens. Ceux qui négligent leur apparence. Ceux qui oublient de faire correspondre la couleur de leurs bas à celle de leur tenue. Ceux qui se vantent d’avoir de très grands pieds (c’est très fréquent!). Ceux qui sont peu de foi (Si elle le tient de source sûre? Mais oui! Pourquoi, vous en doutez!?). Ceux qui la prennent pour une greluche. Bref, plein d’attitudes chez les gens. Et puis il y a aussi… les serpents. Elle en a une peur bleue. Ça, et les poissons. Des êtres visqueux et dégoûtants! Voilà pour les choses concrètes, en ne négligeant pas les radis, les oranges et les doigts collants. Dans un autre ordre d’idée, Olivia abhorre singulièrement qu’on se moque d’elle. Le problème, c’est qu’elle ne se rend pas toujours compte qu’on se joue de sa personne, naïveté oblige. Mais l’humiliation dont elle est consciente, ça non! Susceptible comme elle est… On dit que le ridicule ne tue pas, mais elle, elle le tuerait bien!



Description Physique :

Typique. Vraiment. Adolescente du bout des cheveux jusqu’aux ongles d’orteils vernis.

Olivia est brune et ses cheveux, lorsqu’ils sont détachés, lui tombent un peu plus bas que le milieu du dos. Le soir, assise sur son lit, elle adore les brosser tout en papotant avec les autres filles de son dortoir. Elle a les yeux verts. Non, bleus. Attendez… verts. Elle a les yeux pers : une sorte de petit goût amer qui vous rappelle que vous n’êtes pas métamorphomage même si votre apparence change légèrement… sans votre bon vouloir! Un sourire d’une blancheur exemplaire lui fait de belles pommettes naturelles, mais le gloss qu’elle met sur les lèvres pour que ça brille davantage l’est un peu moins (naturel).

Signe particulier: Outre son charme naïf, ses vêtements parfois uniques (faits de sa main) et ses chaussures harmonisées à ce qu’elle porte, elle se fond plutôt dans la masse. Elle est pourtant de ces personnes qui veulent attirer le regard, c’est pourquoi son rire, toujours très sincère, tombe en cascade cristalline dans les oreilles de même les plus sourds. Elle se parfume toujours légèrement. Des parfums sucrés qui la font paraître comme un joli fruit qu’on voudrait croquer.


Histoire :

Le 4 août 1989 à 5 heures, 22 minutes et 57 secondes, Monsieur Jacques Laurendeau, étudiant sorcier en géographie de transplanage travaillant à la librairie «Mona Lisait» rue St-Denis, et Mme Aurélia Gagnon, étudiante sorcière en linguistique du nouveau monde, se sont rencontrés par pur hasard à la dite librairie. Apparemment, rien de bien extraordinaire pour la société en général, puisque des tonnes de gens se rencontrent chaque secondes de chaque minutes de chaque heures de chaque jours; il s’agit là d’un phénomène assez fréquent. Oui, mais cette rencontre là, celle-là, fut particulière. Pas parce qu’ils étaient des êtres exceptionnels, ou que leur rencontre ne le fusse. Non, rien de tout cela. Seulement, comme l’histoire du personnage principal de cette biographie est plutôt banale, nous essayons de masquer le tout par une tournure extravagante. Mais peut-être cela fâche-t-il les lecteurs, et nous nous abstiendrons donc de faire toutes décorations inutiles désormais.

Olivia Gagnon-Laurendeau est donc née à Montréal, d’un père travaillant pour le ministère de la magie sur les zones légales de transplanage et toutes les modalités qui en découlent et d’une mère enseignante pour des étudiants sorciers du niveau supérieur en… linguistique (!), le 15 août 1993. Troisième et dernière enfant de la famille Gagnon-Laurendeau, elle a été élevée à Montréal où elle étudiait dans une petite école privée moldue, afin qu’elle « apprenne les bonnes valeurs de la vie et de la société », selon la volonté de M. Laurendeau (qui voulait le meilleur pour ses enfants comme son beau-frère Schoerlemer). Elle prend des cours de ballet classique très tôt (avec sa cousine et meilleure amie Charline), mais laisse rapidement tomber pour s’intéresser à la couture et à la mode. Cela dit, elle ajoutera plus tard à son bagage manuel la broderie. À 12 ans, Olivia suivit en quelques sortes les traces de ses deux sœurs aînées et de son cousin et entra à l’Institut La Chasse Galerie en même temps que Charline.

Olivia étudie donc à l’Institut depuis maintenant 4 ans, à l’Été. Elle est une étudiante normale, comme une adolescente normale et obtient des résultats normals… désolée, normaux.

Outre sa cousine Charline, son ami le plus proche est sans doute Warren, complice et camarade de tous les jours avec qui elle s’entend à merveille. À eux trois, ils forment un joli trio, même si Charline est plus proche de Warren qu’Olivia ne puisse l’être. Ce n’est tout de même pas elle qui l’a fréquenté à plusieurs reprises. Non, pour Olivia, quand c’est terminé, c’est terminé. Il n’y a qu’à prendre l’exemple de Kyle. Un mois et demi de pure romance meurtrière. Plus jamais! Il y a tout de même place à l’ouverture et au changement pour d’éventuelles rencontres… on ne peut rien prévoir. Sinon, que dire de plus? Pas grand chose, puisque Olivia fait partie de ces étudiants dont la seule trace qu’ils laisseront dans l’histoire de l’Institut est leur dossier scolaire, sans plus (et une tache d’encre dans le tiroir de commode de Charline dans leur dortoir, souvenir de sa deuxième année).



Exemple de RPG, arrivée à l'Institut en première année :

C’était par un pas beau matin de septembre. Définitivement pas beau. La pluie, le froid, le tonnerre, presque de la grêle, bref, il n’y avait rien pour tenter les montréalais à mettre ne serait-ce qu’un gros orteil dehors. Malheureusement pour des centaines de petits apprentis sorciers et leur famille, il fallait sortir. Parmi eux, Olivia Gagnon-Laurendeau.

- Ah noooooooon. Il pleut!
- Ne t’en fais pas ma chérie, ça cessera.

Mais la pluie n’avait pas cessé, bien évidemment! C’est pourquoi Olivia ronchonna tout le temps des préparatifs de départ. Elle n’aimait pas particulièrement la pluie quand on devait aller dehors. Non, la pluie, c’était parfait quand on restait au chaud à l’intérieur dans un pyjama plus confortable que le plus confortable des lits! Dommage qu’elle ne voulait pas se montrer en pyjama sur un lieu public… Et puis la pluie combinée à la nécessité de sortir, ça égalait = imperméable.

Comment pouvait-on avoir l’air féminine dans cet imperméable qui était le sien?


- Allez Vivi ma choupinette, enfile tes bottes et ton manteau, ton père attend déjà dans la voiture.
- Mon manteau? Mon imperméable tu veux dire… marmonna-t-elle, offusquée.

Et puis d’abord, pourquoi les Gagnon-Laurendeau ne se rendaient-ils pas à Beloeil avec les Gagnon-Schoerlemer pour la première rentrée des deux cousines? Elle aurait au moins pu parler avec Charline pour oublier cette affreuse poche de patate qu’on l’obligeait à porter.

Mais, elle ne la porta pas. Elle prit plutôt un parapluie qui ressemblait davantage à une ombrelle. « Un peu de soleil dans cette journée sombre! » pensa-t-elle.

Le voyage en voiture se déroula sans embûche. Les aurevoirs, sans pleurs. Et l’embarquement sans Charline.


- Mais où est-elle?

En se posant la question, son regard se posa également sur son voisin de rabaska. Mignon petit voisin de barque. Elle verrait bien Charline un peu plus tard…

- Salut, moi c’est Olivia, fit-elle avec un léger battement de cils.

On voyait déjà devant le Mont St-Hilaire se dessiner.

« Institut, atèle-toi : les cousines Gagnon débarquent! » se dit-elle à elle-même plus qu’à l’établissement sous le mont.



Questions Hors-Jeu
Votre nom: Maude
Votre âge: 19 ans
E-mail: par message privé du forum
Comment avez-vous connu l’Institut Chasse-Galerie? Marylo/Charline


Dernière édition par Olivia Gagnon-Laurendeau le 28/10/2009 13:49:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/02/2009 15:21:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
La Chasse Galerie
Fondateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2005
Messages: 122
Localisation: Dans le ciel

MessagePosté le: 08/02/2009 11:27:32    Sujet du message: Olivia Gagnon-Laurendeau Répondre en citant

Voilà une fiche qui fait dans l'originalité, à sa façon. On sent bien le personnage jusque dans la forme du texte! Rien à redire, sinon que j'ai bien hâte de voir le duo Gagnon jouer et nous tenir au courants des moindres ragots de l'école entière!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/09/2018 22:37:52    Sujet du message: Olivia Gagnon-Laurendeau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Institut Chasse Galerie Index du Forum -> À lire avant tout -> Les personnages Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template Created by Oliive