Institut Chasse Galerie Index du Forum Institut Chasse Galerie
Viens-t'en... C'est le temps de faire un tour dans notre canot volant
 
 FAQFAQ
   RechercherRechercher
   MembresMembres   
GroupesGroupes
   S’enregistrerS’enregistrer

   ProfilProfil
   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés
   ConnexionConnexion 

Une soirée dans la vollière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut Chasse Galerie Index du Forum -> Les tours et tourelles -> Volière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 08/12/2008 14:46:53    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

[RP #1]

La première journée de cours était déjà terminée. Le dortoir était agité par les éclats de rires et les fortes conversations des élèves, heureux de se retrouver. Dans tout ce brouhaha, Marie-Anne se sentait plus comme une spectatrice. Elle était heureuse de retrouver ses amis, ils avaient d’ailleurs passé la journée d'hier à discuter de leur été avec enthousiasme. Ce soir, par contre, elle s’était décidée à étudier. Elle avait décidé que cette année, elle aurait de très bonnes notes et serait une élève modèle. Certes, elle se faisait cette résolution à chaque début d’année, mais cette fois-ci, c’était différent, elle y tenait vraiment.

Dans un bruit lourd, Marie-Anne referma le livre qu’elle tentait d’étudier, ce qui attira des regards curieux de ses amis.


- Désolé, je croyais pas qu’il se fermerait si fort...

Décidément, elle ne pourrait pas étudier dans le dortoir. Par contre, elle se sentait trop coupable de ne pas faire honneur à sa résolution pour se joindre aux festivités. Elle rangea donc son livre et sortit du dit dortoir. Elle regarda le couloir de gauche, puis celui de droite…

**J’ai besoin d’un peu d’air… Il y avait trop de gens dans la tour Ignis… Je devrais en profiter pour écrire à mes parents, histoire qu’ils sachent que tout va bien. Oui, pourquoi pas la volière. J’aurai l’espace et l’air qu’il me faut!**

Son regard se réorienta vers le couloir de gauche et son corps suivit. Plus elle avançait vers la volière, plus l’air se rafraîchissait. Le couloir dans lequel elle marchait depuis quelques instants déjà prit fin sur un escalier très étroit. Une à une, elle monta les marches qui se terminèrent sur une porte. Quand Marie-Anne poussa la lourde porte, le vent fit danser ses cheveux. L’air qui emplit ses poumons était frais. Elle avança tranquillement dans la volière, cherchant son Grand Duc.

Elle le repéra, tout au fond de la pièce. Il était fièrement perché dans sa cage. Ses petits yeux jaunes la fixaient avec envie. L’envie de sortir de la cage. Marie-Anne lui fit un sourire et s’assit non loin de lui afin de rédiger la lettre.

_________________
Les lunettes rose sont de mises!


Dernière édition par Marie-Anne Vallières le 10/12/2008 14:35:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 08/12/2008 14:46:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 09/12/2008 22:40:14    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Warren s'était attardé dans la cafétéria avec Charline, après le souper, pour discuter un peu plus. Ils ne s'étaient pas vus depuis plus d'un mois et elle avait nombre de potins croustillant à lui raconter. Cependant, lorsqu'ils se levèrent et qu'elle lui dit que l'ambiance était à Ignis, ce soir, il s'excusa de ne pas la suivre.

-Je passerai plus tard, Charline... J'ai promis à ma mère de lui écrire comment avait été le voyage dès que j'arrivais... et j'ai oublié hier. À tantôt!

Il sortit alors un morceau de parchemin qu'il avait gribouillé pendant le cours de l'après-midi et le montra à son amie, avant de déguerpir.
Sur le parchemin, Warren a écrit:

Maman, papa!
Je suis arrivé, tout a bien été, je vais bien.
Je vous aime!
See you soon!



Courant dans le manoir, il tourna encore trop tard dans l'étroite porte menant à l'escalier de la volière et heurta une fois de plus son épaule contre son cadre. Il lui en fallait plus que ça pour l'arrêter et il monta les marches abruptes deux à deux, jusqu'à ce que ses orteils glissent. Il considéra alors que c'était signe qu'il était trop pressé et qu'il devait se calmer un peu...

Voyant que la porte de la volière était déjà ouverte, il lança un
"Hey!" sympathique de l'escalier, puis la passa et vit qui était là.

-Marie? T'es pas avec tout le monde dans le dortoir?"
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?


Dernière édition par Warren Brokenhelm le 16/12/2008 20:20:27; édité 1 fois
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 10/12/2008 15:07:50    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

La tête penchée, Marie-Anne réfléchissait aux mots à écrire à ses parents. Elle n’avait pas grands chose à leur raconter… Elle laissa ses mains la guider.

Citation:
Chère maman, cher papa,

Je vous écris simplement pour vous dire que tout se passe bien ici. Je m’ennuie de vous, mais suis tout de même heureuse de recommencer l’école.


Un bruit déconcentra la jeune fille. Elle ne sut l’identifier. Avec une moue, elle reposa sa main sur le parchemin pour terminer la lettre quand quelque chose d’autre attira son attention,

"Hey!"

suspendant sa main dans son geste.



**Probablement deux étudiants qui s’amusent… Je ferais mieux de terminer cette lettre avant qu’ils ne viennent s’amuser ici**

-Marie? T'es pas avec tout le monde dans le dortoir?

Curieuse, elle leva les yeux. Lorsqu’ils croisèrent ceux de Warren, la tête suivit le mouvement.

- Tu sais que je pourrais te retourner la question?

Elle lui fit un sourire avant de répondre à sa question. Elle aimait taquiner les gens qu’elle connaissait. Les taquiner, mais pas trop.

- En fait, j’y reviens. J’avais eu l’idée géniale d’étudier ce soir… avec toute cette foule dans le dortoir, c’est plutôt impossible.

Elle eut un petit rire. Étudier après le premier jour d’école, au dortoir… Où avait-elle la tête?

- Je ne t’ai pas vu au dortoir tout à l’heure. Une retenue, déjà?

Bien entendu, elle rigolait. Elle savait pertinemment qu’aucun professeur ne donnerait une retenue à Warren. Ils adoraient tous Warren, il savait comment s’y prendre pour cela.
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 16/12/2008 20:36:06    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Le jeune homme était allé s'asseoir sur la grosse cloche, couchée sur le sol, qui était le principal "meuble" de la pièce, en éclatant de rire à la plaisanterie de sa comparse. Il se tut toutefois lorsqu'il comprit qu'elle était sérieuse. Et qu'elle pensait qu'il avait déjà eu une retenue.

-Tu jokais pas? On a même pas eu de cours encore... je veux dire oui, mais... non, ça compte pas là! Dude y'a personne au monde qui ferait des devoirs la première journée d'école.

Sauf Tom. Mais Tom était à part... Le jeune Manitobain passa sa jambe par-dessus la cloche, y étant désormais à cheval, et y alla de sa propre explication.

-Non, pas encore de retenue. Les profs sont encore indulgents, et je ne suis pas réchauffé, alors... J'ai plutôt resté avec Charline pour discuter un peu... Dude! Elle avait tellement de potins à me raconter. Et c'est même pas fini!

Charline était l'Ex-copine de Warren et sa meilleure amie de toujours. Également la potineuse en chef de l'école, du moins selon ses amis, c'était à elle qu'il fallait demander pour connaître les derniers ragots. Elle était la référence, plus fiable et à jour que le Witchipedia des sorciers, si possible!
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 24/12/2008 00:15:38    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Les joues de Marie-Anne se tintèrent de rouge quand Warren se mit à rire. Elle savait son idée plutôt étrange, voir même stupide…

Mouais c’est ça, ris donc! Je l'sais bien que c’était idiot. Ça fait partie des résolutions qu’on fini toujours par laisser de côté. Décidément, je devrais juste arrêter de prendre la résolution d’étudier dès le premier jour…

Déçue d’elle-même, Marie-Anne soupira… Elle profita de ce petit silence pour terminer d’écrire sa lettre.

Elle écouta l'explication de Warren tout en écrivant, après tout, une fille peut bien faire les deux non? ( ) . Les mots « Charline » et « potins » suffirent à re-capter son attention. Marie-Anne, malgré son apparence calme et posée, pouvait redevenir une vrai petite fille quand il s'agissait de potin. Elle était une fan de Charline et de ses potins. Cette fille semblait en avoir jusqu’à l’infini! Et bien entendu, une fille aussi naïve que Marie-Anne les croyait tous, jusqu’au dernier.


Des potins? Quels potins? Déjà? Déjà!

Encore une autre année qui commençait si bien! Si l’idée de faire ses devoirs avait hanté sa tête durant les heures précédentes, elle avait officiellement quitté les lieux!
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 05/01/2009 13:30:52    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Warren était toujours tout sourire lorsqu'il tenta de réparer sa bévue.

-Allons, allons, prend-le pas mal! Déjà juste de vouloir le faire c'est mille fois plus courageux que moi. Mais le premier soir... Tu pourrais attendre la première fin de semaine au moins, non? T'sais, moi j'attends toujours le dernier soir et j'en suis pas encore mort!

Warren songea même qu'il n'avait jamais, non plus, été en situation de mort éminente en raison de ses devoirs.
Il eut un sourire mystérieux à l'endroit de Marie-Anne, voulant ménager le suspense. Il en profita pour distiller les informations que Charline lui avait données et lança enfin, lentement, sur un ton badin :


-Bah. Tu sais, ce sont les potins de l'été. En deux mois il y a eu le temps de s'en accumuler pas mal. Par exemple, nos Roméo et Juliette d'automne ont rompu et sont revenus ensemble 29 fois cet été. Presque une fois aux deux jours, tu imagines? De quoi rendre leur Cupidon de hibou féroce! Aussi, il paraît que Rebecca Caron a vu un Yéti pendant ses vacances dans les rocheuses. Dude! M'est avis qu'elle dit ça juste pour attirer l'attention!

Du moins, c'était l'avis de Charline, qui n'aimait pas franchement Rebecca, pour une obscure raison de boucles d'oreilles, paraîtrait-il. Quant à Roméo et Juliette, c'était le surnom que Warren donnait à un couple un an plus jeune que lui vivant une relation yoyo.
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?


Dernière édition par Warren Brokenhelm le 09/01/2009 20:32:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 09/01/2009 01:40:22    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Les mains sur les genoux, les yeux grands ouverts, tout émerveillés vers Warren, Marie-Anne attendait les dits potins. À n’importe qui d’autre, cela aurait semblé exagéré… Cependant pour une fille comme Marie-Anne qui avait passé ses deux mois de vacances à travailler sur la terre familiale, à charrier des meules de foin et à supporter ses frères, loin de toute civilisation connue pouvant potentiellement créer quelques potins, ce n’était surement pas n’importe quoi!

- Oh s’te plait Warren, me fait pas attendre comme ça!

Warren se décida enfin à parler. Il aurait été Jésus annonçant un quelconque miracle que Marie-Anne n’aurait pas pu être plus attentive, son taux d’attention étant déjà à son point culminant. Elle absorbait littéralement chaque mot, chaque nom, chaque verbe, chaque adverbe, chaque… Enfin bref vous avez compris le principe…

Le regard perdu dans le vide, Marie-Anne se parla à elle-même plus qu’autre chose.

Un yéti dans les rocheuses? J’avais plutôt entendu dire qu’elle s’était fait cracher dessus par un lama durant un voyage à l’étranger…

Après une longue hésitation, elle regarda Warren d’un air soupçonneux.

- Es-tu bien certain qu’elle a dit un yéti dans les rocheuses?

Marie-Anne fronça les sourcils et inscrivit les quelques mots qui manquaient toujours à sa lettre.
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 12/01/2009 11:05:05    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

-Ah non! Tu te trompes! Le lama de Lima c'était aux vacances de Pâques! opposa Warren d'un ton expert.

-Une histoire fort intéressante, by the way. Un mauvais sort qu'elle dirigeait sur son p'tit frère et qui a plutôt touché le lama. Ils revenaient de trekking et elle avait tenter de lui lancer un récurvite dans la bouche, parce qu'il l'embêtait, mais le p'tit dude a fait ricocher le sort sur lui... On est so puissant quand on est kid!

S'étant aidé de ses mains au cours de la narration, Warren mimait généralement la scène entière : bâton de marche, frère ingrat, soeur exaspérée, sortilège rebondissant, lama à la bouche bulleuse et cracha. Mais comme Marie-Anne la connaissait déjà, il n'avait que souligné les points forts, avant de conclure sur un soupir rêveur. Comme il aimerait pouvoir dévier les sortilèges sans avoir eu à pratiquer le charme du bouclier. Pendant que son amie griffonnait, il reprit.

-Mouais, c'est un yéti que Charline m'a dit... Mettrais-tu ses sources en doute?

Il lui lança un clin d'oeil. Évidemment qu'on ne mettait pas Charline en doute, et encore moins ses sources (lui-même en étant une fidèle)! Et de toute façon, il s'en fichait un peu...

-Il paraît que les yétis se cachent, mais que si on les trouve, watch out : ils se montrent plutôt violent... En tout cas, c'est ce qu'on m'a dit. Peut-être que c'est faux, je sais pas... Anyway, il y a vraiment des yétis dans les rocheuses. À savoir si Becky en a vu, c'est une autre paire de manches!
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 15/01/2009 01:21:57    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

-Ah non! Tu te trompes! Le lama de Lima c'était aux vacances de Pâques!

Marie-Anne fit la moue. Elle n’aimait pas avoir tort, même si on ne pouvait logiquement pas avoir raison 24 heures sur 24...

Elle écouta le récit de Warren, surveilla ses mouvements qui entraient dans son champ de vision, tout en pliant sa lettre.


-Mouais, c'est un yéti que Charline m'a dit... Mettrais-tu ses sources en doute?

Moi? Mais euh... Pour qui tu me prends? Jamais j’oserais!

Warren lui fit un clin d’œil. Un simple petit clin d’œil.

**Ce qu’il est mignon quand il fait ça…!**

Comme une décharge électrique, les yeux de Marie-Anne devinrent rond comme des billes, son expression se figea et ses joues rougirent. Elle réalisa ce qu’elle était en train de penser. Elle ne pouvait pas… Elle ne devait pas!

**Idiote! Tu peux pas penser ça de l’ex de Charline! C’est Warren… C’est juste Warren!**

Les joues en feux, Marie-Anne détourna le regard et se dirigea vers son Grand Duc. Elle lui attacha la lettre sur sa patte droite. Tentant de penser à autre chose, elle se mit à flatter nerveusement le volatile, dos à Warren.


-Il paraît que les yétis se cachent, mais que si on les trouve, watch out : ils se montrent plutôt violent... En tout cas, c'est ce qu'on m'a dit. Peut-être que c'est faux, je sais pas... Anyway, il y a vraiment des yétis dans les rocheuses. À savoir si Becky en a vu, c'est une autre paire de manches!

**Bon tu vas pas rester comme ça pendant une demi-heure, toujours! Fais quelques chose… De normal s’te plait…**

Oui, je suis… Tout à fait d’accord!

Marie-Anne hésita, puis poussa son oiseau afin qu’il prenne son envol. Elle resta là à le fixer voler. Peut-être que l’air frais lui ferait dérougir les joues.


**Bon pour le normal, on repassera…**
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 22/01/2009 23:45:51    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Warren fit semblant de ne pas remarquer les pièces de monnaies de chaque côté du nez de Marie-Anne. C'était des yeux? Désolé pour la méprise. Il ne réagit pas non plus à son rougissement. Lorsqu'elle se retourna, il se permit tout de même de hausser les sourcils, puis les épaules. Ça n'était qu'une anecdote après tout. À moins que c'était le clin d'oeil? Un simple clin d'oeil? Voyons donc, impossible! Ils se connaissaient depuis trop longtemps! Du moins il se croisaient dans leur dortoir depuis longtemps...

Elle était tout à fait d'accord, en plus? Cool... Cool? Pianotant nonchalamment sur son perchoir avec ses ongles, Warren cherchait quelque chose à dire : la conversation était un peu trop morte à son goût, et dans le silence relatif de cris de chouettes, il commençait à angoisser.


-Anyway... C'est ton hibou? Il s'appelle comment?

Ouais, c'était nul comme sujet, et tellement cliché. Sans compter le raclement de gorge qui s'ensuivit. Il avait beau être sociable et avenant, et charmeur et comique, il n'adorait jamais ce genre de situations ambigües. Il se mettait à parler sans laisser le temps aux autres de lui répondre, en général. Et c'est ce qui se produisit : dès qu'il eut la bouche fermée, il la réouvrit pour lancer :

-Bah, tu sais, faut pas croire que je déteste Becky hein! Otherwise, je ne lui donnerais pas de surnom... Elle est juste tellement différente de Charly!

Était-ce vraiment une bonne idée de mentionner Charline à ce moment précis?
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 07/02/2009 12:00:41    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Les couleurs de ses joues finirent par s’estomper un peu. Le feu devint un faible picotement. Elle sentait sa concentration revenir lentement.

-Anyway... C'est ton hibou? Il s'appelle comment?

Marie-Anne eut le contrôle nécessaire pour se retourner. Elle ne le regarda cependant pas vraiment. Certes, elle le regardait, mais ne le fixait pas. Sa bouche s’entrouvrit, histoire de lui répondre (Ça va toujours mieux la bouche ouverte que fermé…), mais il reprit la parole, lui coupant l’herbe sous le pied.

-Bah, tu sais, faut pas croire que je déteste Becky hein! Otherwise, je ne lui donnerais pas de surnom... Elle est juste tellement différente de Charly!

Warren sembla hésiter sur les derniers mots. Quoi, il avait remarqué son rougissement? **N’importe qui l’aurait remarqué à des kilomètres à la ronde… C’est même étonnant que personne n’ait appelé les pompiers, peut-être qu’en tendant l’oreille je les entendrais!** M-A espérait simplement qu’il ne croyait pas qu’elle rougissait parce que… parce qu’elle… l’aimait? Non, bien sûr que non, c’était totalement absurde! Il n’était qu’un ami, et un ami, c’est un ami un point c’est tout! Quelle idée…!


Oh non, ne t’en fais pas, eh puis… Tu aurais le droit de ne pas l’aimer, après tout, on ne peut pas aimer tout le monde…

Elle marqua une pause, incertaine de vouloir continuer.

Et puis de toute façon, faut pas comparer à Charline, elle est plutôt du genre unique, personne ne lui ressemble… sauf sa cousine, peut-être.

Marie-Anne baissa les yeux, timide. Elle n’aimait pas trop la tournure qu’avaient prise les événements… Elle craignait que Warren s’imagine des choses. De toute façon, il n’y avait rien à imaginer… non… non? Non…
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 14/02/2009 11:53:46    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Bon bon bon, ça n'allait franchement pas! Marie-Anne continuait de rougir. Il ne parvenait pas à la mettre à l'aise ou quoi? Et comme il avait parlé trop vite, la jeune fille avait eu l'air stupide une seconde, la bouche entrouverte, comme un poisson.

-Bah ouais, Charline est assez unique. C'est une perle rare! Et je pourrais pas détester une fille, vous êtes là pour être aimées de toute façon!

Warren glissa alors de sur la cloche pour en descendre et mit les mains dans ses poches. Il avait promis à Charly et Livy qu'il les rejoindrait plutôt rapidement, alors aussi bien se dépêcher. Et puis, on s'habituait à l'odeur, mais ça ne restait pas terrible pour les narines, de se promener parmi les fientes.

-Je vais aller au party... Tu t'entêtes à étudier ou tu viens aussi? J'veux pas te mettre de pression, mais ça commence à puer ici...

Face à une situation de stress, il y avait deux véritables solutions : le combat et la fuite. Et Warren se voyait mal frapper Marie-Anne sans raison apparente.
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?
Revenir en haut
Marie-Anne Vallières
Été

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 49
Localisation: Tour Ignis: En pleine fête!

MessagePosté le: 15/03/2009 10:48:40    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Hyypeeeeeerr désolée...! 1 mois d'attente, c'est abusé, je sais Confused Désolée, désolée, désolée! Sad


**Non, rien à imaginer** se dit M-A en acquiesçant d’un coup sec, imperceptible. Fallait bien s’encourager.

-Bah ouais, Charline est assez unique. C'est une perle rare! Et je pourrais pas détester une fille, vous êtes là pour être aimées de toute façon!

La voix de Warren sorti M-A de son argumentation intérieure. Le temps de quelques clignements de paupières, elle analysa ses paroles. Là pour être aimées? **J’avais dit « rien à imaginer », je suis sourde ou quoi? Peut-être paranoïaque. Oui peut-être**

Warren se leva et M-A ramassa sa papeterie.


-Je vais aller au party... Tu t'entêtes à étudier ou tu viens aussi? J'veux pas te mettre de pression, mais ça commence à puer ici...

Elle lui adressa une grimace.

Je vais venir, oui. Les cris de ces oiseaux ne sont pas très reposants. Et puis, tout le monde doit être en train de s’amuser.

Sa paperasse et sa plume en main, elle se dirigea lentement vers la porte, attendant que Warren la suive jusqu’à la tour Ignis.
_________________
Les lunettes rose sont de mises!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Warren Brokenhelm
Été

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: St-Boniface, Manitoba

MessagePosté le: 29/03/2009 11:45:14    Sujet du message: Une soirée dans la vollière Répondre en citant

Pas de trouble! C'est un forum pour paresseux tu sais Wink D'ailleurs avec les exams et mon voyage qui approche, mon rythme risque aussi de diminuer... c'est pour ca que... tu verras! Au fait, ton amie elle est repassée?


Il était TROP bon! Il avait même réussi, grâce à son charisme légendaire -ou pas- à convaincre Marie-Anne de laisser tomber ses projets d'études pour aller faire la fête dans la salle commune!

-Exactly! Party time! Allez, dépêche-toi, on ne doit pas les faire attendre trop longtemps!

Il sauta donc de sa cloche et se rendit jusqu'à la porte où il s'arrêta pour mieux s'expliquer.

-Parce que, you know, tout le monde n'attend que nous! On est les rois de la fête, of course, puisque c'est dans notre salle commune que ça se passe... Et qu'on est plus des Newbies

Non mais il fallait se rendre à l'évidence : ils étaient presque quasiment les plus vieux de l'école, aussi bien en profiter et attirer l'admiration des années inférieures. Et les aider à bien s'intégrer en les aidant à faire leur devoir. Ceux de Warren et ses amis hein, pas ceux des jeunots!

Mais pour l'instant, une fête l'attendait!


Arrow Salle commune de l'été!
_________________
Le paresseux est plus loyal que les autres hommes : il ne fait pas semblant de travailler.
Who said to make love and not War'?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/08/2018 19:19:54    Sujet du message: Une soirée dans la vollière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut Chasse Galerie Index du Forum -> Les tours et tourelles -> Volière Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template Created by Oliive